--------------------------------------------------------------

30 août 2012
__

Ordre et division

Publié le par

L’essence de la peinture hyperréaliste est de reproduire avec un rendu photographique, et sans revendication particulière, des lieux ou des objets. L’artiste peintre sud-africaine Gina Heyer apporte à ce courant une touche métaphysique, celle de « l’instant » qui marque les plus belles photographies. Elle a pour habitude d’explorer le thème des lieux ordinaires et inoccupés, dans cette série intitulée « Order & division », les symétries, perspectives et textures se confrontent à l’absence des occupants où résonne comme une « madeleine de Proust ».

« Les images saisissantes d’une école vide seront familières à tous ceux qui ont été dans un bâtiment institutionnel vide, vous reviennent les sons étranges et même plus étrange, des odeurs de ces lieux une fois désertés. »

Plus de réalisations et d’informations sur le site web de Gina Heyer.
via Ektopia


Catégorie(s) : Peinture

Les commentaires sont fermés.





Twitter  Facebook  Tumblr  Instagram  Contact  Crédits  Home